BIENVENUE SUR LE SITE DE L'ASSOCIATION POUR LA SAUVEGARDE DE L'ENVIRONNEMENT DE FONTVIEILLE
Vous pouvez aussi nous retrouver sur Facebook en cliquant sur cet icone :

Notre actualité:

Nettoyons " ma région-sud " le samedi matin 13 avril

à Fontvieille.

Partenaires de la mairie de Fontvieille, les membres de L’ASSEF

( Association pour la sauvegarde de l’environnement de

Fontvieille )… conscients de l’importance de cette manifestation, vous invitent à les rejoindre avec votre famille, vos voisins...

-parce que vous aimez comme nous notre village et souhaitez le voir accueillant et donc propre…

-parce que la nature nous dit que de ne pas la respecter... c’est ne pas se respecter soi même…

parce que nous sommes des citoyens responsables et soucieux du bien commun…

-parce que nous condamnons fermement les comportements irrespectueux de la nature...qu’il est pourtant urgent de protéger.

-parce que l’exemple peut éveiller les consciences…

Nous vous attendons nombreux devant l’office du tourisme samedi 13/04 à partir de 9 heures.

PETITION

Contre la création d’une ligne électrique 400 000 volts aérienne à deux circuits entre Fos-sur-Mer et Jonquières-Saint-Vincent

RTE (Réseau de Transport et d’Électricité) a lancé le 12 février, une concertation publique concernant l’implantation d’une ligne aérienne Très Haute Tension de 400.000 volts qui pourrait traverser la Camargue, la Crau, les Alpilles ou la Terre d'Argence.

• longue de 65 km, elle relierait Jonquières Saint-Vincent (30) à Fos-sur-Mer (13) en aérien

• plus de 180 pylônes de 50 à 60m de haut (l'équivalent d'un immeuble de 15 à 20 étages)

• elle traverserait la réserve de biosphère de Camargue, 2 sites zones humides d'importance internationale, 21 sites Natura 2000, 2 parcs naturels régionaux (Camargue et Alpilles), 3 réserves nationales (Crau, Vigueirat et Camargue), 4 réserves régionales (Ilon, Poitevine, Pourra, Tour du Valat).

Nous refusons ce projet en l’état et ses conséquences désastreuses. Nos territoires possèdent un extraordinaire patrimoine naturel, culturel et urbain façonné par un long passé géologique, historique et humain. Nous refusons qu’ils soient détruits de manière définitive et irrémédiable.

Ces territoires sont exceptionnels, il faut les protéger !

CE QUI RISQUE D’ÊTRE DETRUIT

1 - Destruction d’espaces naturels

Notre territoire recèle des milieux particulièrement riches et abritant une faune et une flore diversifiées et d’importance internationale.

2 - Disparition de terres agricoles

De nombreux pylônes seront implantés au cœur de plusieurs zones agricoles. Dans un contexte de tension globale, nos terres agricoles, garantes de notre autonomie alimentaire, sont parmi nos biens les plus précieux.

3 - Une atteinte aux sites patrimoniaux : 347 monuments historiques se trouvent dans l’aire d’étude, 6 sites patrimoniaux remarquables, 12 sites classés et 17 inscrits (dont 95 sur Arles et 20 sur Fontvieille). La Ville d’Arles bénéficie d’une double inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, pour le bien culturel « Arles, monuments romains et romans » et pour le bien culturel en série «Chemins de SaintJacques de Compostelle en France ».

4 - Des paysages et des cadres de vie à protéger

La Camargue, la Crau, les massifs des Alpilles et de la Montagnette, la Terre d’Argence sont des espaces de vie partagés par tous, nos enfants, nos familles, nos visiteurs qui aiment venir visiter et se réfugier dans ces havres de paix. Cette opération dans sa configuration actuelle viendrait à anéantir irrémédiablement ces lieux et ces paysages tant la visibilité de cette superstructure sera maximale.

Pour signer cette pétition cliquez sur le lien ci-dessous :

https://www.change.org/p/non-au-passage-de-la-ligne-tht-400-000-volts-dans-les-bouches-du-rh%C3%B4ne-ou-le-gard?source_location=search